IMM | Institut des métiers de la musique

wearewolves

Des chiffres et du recul

En France, le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) a publié un bilan économique du marché de la musique enregistrée 2016 qui affiche une « première croissance significative du marché français depuis 15 ans ».
Le marché français de la musique enregistrée a progressé de 5,4% en 2016. Après avoir perdu près de 100M € entre 2011 et 2015, son chiffre d’affaires croît de 24M € en 2016, soit un quart de la baisse cumulée de ces 4 dernières années. A cela s’ajoutent les droits voisins perçus par les producteurs (+2,6%).
Cette croissance a été permise par un repli «modéré» des ventes de supports (-2...

intervenants-mars-avril-2017

Tout en croissance et le plein de connaissances

Selon le Global Music Report publié par l’IFPI, le marché mondial de la musique enregistrée affiche une hausse de 5,9% en 2016, soit le plus fort taux de croissance depuis l’établissement des statistiques du marché mondial par l’IFPI en 1997. Le chiffre d’affaires mondial de la musique enregistrée s’est élevé à  15,7 Milliards US $ pour l’année 2016, soit l'équivalent d'une commande de 80 avions A350 pour Airbus.

À l’origine de la progression de 60,4% des revenus du streaming, les 112 millions d’utilisateurs qui disposent d'abonnements payants...

Vous voulez travailler dans la musique ?

Notre école est pour vous !