IMM | Institut des métiers de la musique

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • (+33) 1 47 70 14 64
les intervenants à l'IMM en octobre 2015

Toutes les vérités sont utiles à entendre par ceux qui vont les vivre

Artistes, créateurs, techniciens, artisans, professions libérales, TPE, PME, multinationales, organisations professionnelles, associations, ... tous et de toutes sortes peuvent se retrouver sur un même projet musical. Bien évidemment, les intérêts des uns ne sont jamais tout à fait les mêmes que ceux des autres. Leurs ressources, leurs objectifs et les résultats atteints peuvent aussi grandement varier. Mais on arrive à identifier au moins un point commun pour tous : ils aiment la musique !
Dans la grande majorité des cas, ils sont vraiment passionnés...

figurines de super heros

Travailler dans le secteur de la musique

Pour commencer, de nombreuses personnes vous diront que la musique n'est pas un secteur !

On vous parlera de spectacle vivant, d'audiovisuel, d'industries de l'image et du son, de la publicité, du cinéma, de la presse... mais pas de la musique.

Des études sur les activités culturelles existent mais il manquera toujours un paramètre, une précision ou une considération pour véritablement identifier l'emploi dans le secteur de la Musique. En fait, c'est peut-être tout simplement parce qu'elle est un peu partout.

Ces études présentent généralement des données chiffrées, plus ou moins dépassées, qui permettent certes de se faire une petite idée sur le marché de l'emploi, mais rien de bien concret et utile...

devanture de magasin avec vinyles

Les principales activités du Chargé de Communication, d’Administration et de Commercialisation de la Musique

Le secteur de la musique est constitué d'organisations généralement petites en terme d'effectifs. Les équipes de permanents sont souvent réduites. Pourtant, ce n'est ni le travail ni les complexités qui manquent.

De nombreuses entreprises interviennent sur des activités très diverses et il n'est pas rare de voir une même personne porter plusieurs casquettes ou exercer des fonctions multiples. La grande variété d’activités reflète les diverses possibilités d’exploitation de la musique : édition musicale, gestion de droits, production d’enregistrements et édition phonographique, production audiovisuelle, production et diffusion de spectacles, gestion de carrières artistiques...

immeubles en briques dans une ville americaine

10 conseils pour conduire des projets dans la musique

1 - Vous devez définir des objectifs quantitatifs, par exemple un nombre de productions à réaliser et commercialiser, mais aussi (et peut-être surtout) des objectifs qualitatifs qui définissent votre ligne éditoriale. Le tout, à court, moyen et long termes, dans un marché en mutation constante. L’élaboration d’un plan d’affaires souple donne un sens à toutes vos actions : il faut préalablement définir puis viser ce que vous souhaitez atteindre.

2 – Attachez de l’importance aux ressources humaines : nous sommes dans un secteur souvent conflictuel car composé de passionnés, d’impulsifs et de fortes personnalités...

Vous voulez travailler dans la musique ?

Notre école est pour vous !