IMM | Institut des métiers de la musique

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • (+33) 1 47 70 14 64
scene de concert a montreal - photo Edith Gaudy

Si les métiers de la musique vous intéressent

Manager d’artistes, label manager, directeur artistique, chef de projet, responsable marketing, chargé de communication, community manager, attaché de presse, responsable digital, directeur de production, bookeur, programmateur de concerts, éditeur de musique, superviseur musical, etc...

Les métiers de la musique sont passionnants et variés. À l’IMM, nous les connaissons très bien. Tous les enseignants, tous les professeurs et tous les intervenants que les étudiants côtoient sont des professionnels de la musique en activité.

De très nombreuses entreprises travaillent à 360°...

We Are Wolves - photos Edith Gaudy

Musiques enregistrées : un marché en croissance, une reprise confirmée et toujours du recul à prendre

Le marché français de la musique enregistrée a progressé de + 3,9% en 2017, pour la deuxième année consécutive (+5,4% en 2016) et atteint 723 M€. Deuxième année consécutive de croissance depuis 15 ans. Mais si la reprise se dessine, elle est encore fragile. Avec 583M€, le chiffre d’affaires physique et numérique commence tout juste à recréer la valeur perdue et n’atteint que 40% du marché de 2002 (1.43Mds€). Les producteurs de musique sont optimistes, mais considèrent ces indicateurs avec prudence : la dynamique de la production n’est pas encore pérenne, les nouveaux modèles économiques ne sont pas encore matures...

epinglettes et pins accrochés dans une devanture

Mon album préféré - automne 2017

À l'IMM, les étudiants peuvent facilement exprimer leurs goûts et même les partager en cours et dans certains travaux pratiques à réaliser. Par exemple, quelques étudiants viennent de présenter l’album de leur choix. Ils ont également sélectionné un titre pour illustrer leurs propos et leurs recherches.
Ils devaient réunir les éléments qui figurent généralement sur un « label copy » (informations diverses sur l’enregistrement, document de base pouvant servir pour la numérisation, la distribution et même la promotion) puis les exposer tout en justifiant leur choix...

We Are Wolves - 2017 - photo Edith Gaudy

Des chiffres et du recul

En France, le Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP) a publié un bilan économique du marché de la musique enregistrée 2016 qui affiche une « première croissance significative du marché français depuis 15 ans ».
Le marché français de la musique enregistrée a progressé de 5,4% en 2016. Après avoir perdu près de 100M € entre 2011 et 2015, son chiffre d’affaires croît de 24M € en 2016, soit un quart de la baisse cumulée de ces 4 dernières années. A cela s’ajoutent les droits voisins perçus par les producteurs (+2,6%).
Cette croissance a été permise par un repli «modéré» des ventes de supports (-2...

Vous voulez travailler dans la musique ?

Notre école est pour vous !