IMM | Institut des métiers de la musique

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • (+33) 1 47 70 14 64
platine vinyle blanche avec casque d'écoute

Prendre le temps d'écouter de la musique

Saviez-vous que des pulsions négatives freinent des fois la consommation et les achats de musique ? Si les freins et les motivations s’équilibrent, les achats sont théoriquement reportés à une autre fois. Si les freins sont importants, il n’y aura pas d’achats et les gens écouteront encore et toujours la même chose.

Dans une certaine mesure, vous pouvez éradiquer des peurs chez ceux qui n'osent pas goûter de nouvelles saveurs et varier leurs moments de musique. La peur de l’inconnu, par exemple, se supprime avec l’écoute et/ou des analogies...

vinyles en vitrine de magasin

La tournée des disquaires parisiens

Découvrez en vidéo et en quelques minutes 28 disquaires parisiens. Pas de commentaires, juste de courtes visites, caméra au poing, histoire de jeter un oeil sur ces lieux fréquentés par les Accros de la musique. On s'y retrouve ! On va chercher des conseils ou tenter de mettre la main sur des perles rares. Le vinyle est évidemment à l'honneur. Il est célébré lors du Disquaire Day (18 avril 2015) mais n'oubliez pas que ces boutiques sont ouvertes toute l'année.

Les points de vente et de découverte font partie des thèmes régulièrement traités par les étudiants de l'IMM...

piles de 45T

15 propositions des étudiants de l'IMM pour assurer un « avenir meilleur » aux supports physiques de la musique dans les magasins

Les étudiants de Première Année de l'IMM viennent d'étudier l’offre de musique chez des détaillants. Ils devaient notamment circuler dans plusieurs points de ventes avec un nouveau regard : celui de quelqu’un qui travaille dans la musique.
Après avoir sélectionné des magasins, ils ont visité les lieux, effectué quelques relevés de prix puis dressé la liste des forces et des faiblesses de tel ou tel magasin. Ils ont également observé et consigné la «mise en scène» de la musique : qui est visible ? qui ne l’est pas ? avec ou sans une présence de plv ? de stickers ? de prix ? de bornes d’écoute ? d’opérations (promotionnelles, particulières, exceptionnelles…) ?

À partir de l’ensemble de ces données, de leurs connaissances et de leurs impressions, ils devaient ensuite imaginer un « avenir meilleur » pour la musique dans ces points de vente : ce qu’il faudrait faire pour améliorer le lieu (sans supprimer les supports physiques évidemment...

rayonnages de vinyles

Visite de magasins de disques franciliens

Quelques étudiants de l’IMM viennent de s’aventurer dans une douzaine de magasins. Une période rêvée pour déambuler dans les rayons et établir un contact avec les disquaires…

Les étudiants étaient chargés d’établir des relevés de prix pour faire ensuite une analyse comparée et éventuellement mettre le doigt sur d’importantes différences tarifaires... Mais il s’agissait avant tout de prendre la température et d’être sur le front en pleine offensive.

Voici une sélection de constats et de commentaires issus de leurs échanges avec les disquaires :

« les meilleures ventes de l’année sont les mêmes partout »

« les rayons fondent comme peau de chagrin … comme les rayons sont réduits, la place est principalement accordée aux gros artistes, l’offre est donc de moins en moins variée… les magasins sont forts impersonnels »

« le vinyle est de plus en plus présent… c’est une tendance qui revient beaucoup »

« j'ai eu énormément de mal à trouver le rayon CD, perdu entre les robots et les DVD pour enfants, un « rayon » de deux bacs, reflétant la désolation… Si le but est de vendre des Cds grand public, quelques PLV suffiront, mais le fait de mettre quelques Cds de back catalogue ici et là pour alimenter le rayon c'est plus un cache misère qu’autre chose… aucun intérêt à garder un espace si insignifiant...

Vous voulez travailler dans la musique ?

Notre école est pour vous !