IMM | Institut des métiers de la musique

les intervenants à l'IMM en février 2016

Apprendre à bondir et rebondir

Un succès est souvent attribué à la qualité de l’artiste ou de sa production et éventuellement à la justesse de la mise en marché (stratégies marketing adoptées). Un échec, paraît-il, repose généralement sur les épaules du diffuseur et du distributeur. L'absence de visibilité, peu, voire pas, de concerts ou encore un manque de mises en place initiales leur sont souvent reprochés. En fait, toutes les raisons d’un succès ou d’un échec sont dans la nature, et même si toutes les actions sont prévues sur le papier (et des fois même contractuellement), il est très difficile d’impliquer fortement et au même moment des acteurs plus ou moins partenaires, plus ou moins concurrents et plus ou moins gagnants...

les intervenants à l'IMM en janvier 2016

Être réactif et adorer le changement

Nous n’apprenons pas assez ou souvent trop tard à gérer des crises, à vivre avec. Ce ne sont pourtant pas les exemples qui manquent dans le secteur de la musique. Il est vrai que le succès est souvent bien plus gratifiant à relater, notamment pour celui qui en parle. Mais les crises sont plus courantes et leur compréhension, bien plus constructive.

Toutes les activités comportent des risques plus ou moins majeurs. Du manque à gagner à la fermeture définitive, le gestionnaire doit en dresser une liste. Dans certains secteurs, la prévention est de rigueur. A partir de probabilités, des mesures plus ou moins efficaces sont adoptées...

les intervenants à l'IMM en novembre

Ce qui est génial avec la musique ? On en parle tous !

Des artistes aux accros de la musique en passant par les producteurs, tous s'expriment sur ce qui est fait ou devrait être fait. Tous s'expriment sur les aspects artistiques mais également sur l'économie du secteur, les «bonnes pratiques», les «solutions». C'est merveilleux ! Des fois, c'est amusant. D'autres fois, c'est intéressant. Des fois, c'est consternant. L’interprétation personnelle des grandes tendances et notre capacité d’adaptation nous permettent de rebondir régulièrement. Cela nécessite un effort tout particulier notamment pour les «vieux de la vieille» qui pensent avoir déjà fait le tour de la question et pour les «jeunes surdoués hyperbranchés» qui pensent tout comprendre instantanément avec un double-clic...

les intervenants à l'IMM en octobre 2015

Toutes les vérités sont utiles à entendre

Artistes, créateurs, techniciens, artisans, professions libérales, TPE, PME, multinationales, organisations professionnelles, associations, ... tous et de toutes sortes peuvent se retrouver sur un même projet musical. Bien évidemment, les intérêts des uns ne sont jamais tout à fait les mêmes que ceux des autres. Leurs ressources, leurs objectifs et les résultats atteints peuvent aussi grandement varier. Mais on arrive à identifier au moins un point commun pour tous : ils aiment la musique !
Dans la grande majorité des cas, ils sont vraiment passionnés...

Vous voulez travailler dans la musique ?

Notre école est pour vous !