immeuble-photos-personnalites

Les principaux postes en référence à la CCNEP

En référence à la Convention Collective Nationale de l’Edition Phonographique (CCNEP), voici les principaux postes auxquels peuvent prétendre les personnes que nous formons.

Assistant marketing
L’assistant marketing participe activement à la gestion du lancement des produits :
-    suivi de fabrication des nouveaux projets
-    mise à jour des informations marketing dans les systèmes d’information
-    rédaction d’argumentaires, d’avis de commercialisation, de bons de commandes
-    suivi de réservation d’achat d’espace publicitaire
-    suivi des plans marketing en liaison avec les services chargés de la promotion et des artistes
-    suivi des plannings de tournées des artistes
-    organisation d’évènements ponctuels (soirées de lancement, concerts promotionnels)


Attaché de presse junior
L’attaché de presse junior doit promouvoir les produits auprès des différents médias :
-    présentation et exposition des produits
-    renforcement du tissu relationnel
-    accompagnement des artistes lors des entretiens
-    participation à la mise en place de partenariats


Chef de produit
Le chef de produit coordonne la mise en œuvre et assure le suivi des stratégies et budgets marketing :
-    organisation et coordination des opérations liées à l’artiste avec le service commercial
-    coordination des éléments nécessaires au lancement des projets avec le service fabrication
-    gestion et suivi des quantités à fabriquer
-    organisation et coordination des opérations de lancement et de tournées avec le service promotion
-    en relation avec l’artiste, son manager et les ayants droit, il veille au respect des engagements contractuels


Juriste labels junior
Le juriste labels junior participe à la rédaction et au suivi des contrats liés à l’activité de la société et intervient lors de la négociation des accords :
-    gestion de l’échéancier relatif aux contrats
-    conseils aux autres services des labels
-    gestion des demandes d’autorisation d’exploitation auprès des artistes et producteurs
-    coordination des demandes de subventions
-    vérification des décomptes de redevances en liaison avec les services redevances

Un « Chargé de communication, d’administration et de commercialisation de la musique » peut travailler dans l’édition phonographique et/ou l’édition musicale et/ou le spectacle vivant...

figurines-super-heros

L'emploi dans le secteur de la musique

Pour commencer, de nombreuses personnes vous diront que la musique n'est pas un secteur !

On vous parlera de spectacle vivant, d'audiovisuel, d'industries de l'image et du son, de la publicité, du cinéma, de la presse... mais pas de la musique.

Des études sur les activités culturelles existent mais il manquera toujours un paramètre, une précision ou une considération pour véritablement identifier l'emploi dans le secteur de la Musique. En fait, c'est peut-être tout simplement parce qu'elle est un peu partout.

Ces études présentent généralement des données chiffrées, plus ou moins dépassées, qui permettent certes de se faire une petite idée sur le marché de l'emploi, mais rien de bien concret et utile...

devanture-magasin-vinyles

Le Chargé de Communication, d’Administration et de Commercialisation de la Musique

Le secteur de la musique est constitué d'organisations généralement petites en terme d'effectifs. Les équipes de permanents sont souvent réduites. Pourtant, ce n'est ni le travail ni les complexités qui manquent.

De nombreuses entreprises interviennent sur des activités très diverses et il n'est pas rare de voir une même personne porter plusieurs casquettes ou exercer des fonctions multiples. La grande variété d’activités reflète les diverses possibilités d’exploitation de la musique : édition musicale, gestion de droits, production d’enregistrements et édition phonographique, production audiovisuelle, production et diffusion de spectacles, gestion de carrières artistiques...

scene-dynamo

Une journée de l'IMM à La Dynamo de Banlieues Bleues

Après l'ancien atelier de travail du cuir réhabilité en salle de concerts (La Maroquinerie), les étudiants de l'IMM ont passé une journée dans une ancienne fabrique de sacs de toile de jute... à La Dynamo de Banlieues Bleues avec Hamid Kolli (le directeur technique).
 
La Dynamo de Banlieues Bleues est un équipement culturel subventionné par le Département de la Seine-Saint-Denis, l'Etat, le Conseil régional d'Ile-de-France, la SACEM, la SPEDIDAM et le CNV...

Vous voulez travailler dans la musique ?

Notre école est pour vous !