Dans la rubrique « comprendre les métiers de la musique » publiée par Concertlive, Paul Bessone - Directeur de l'IMM - explique le métier de «tourneur».

Qu'est ce qu'un tourneur ?
Le tourneur imagine, propose et gère une série de concerts d'un artiste sur un territoire, auprès de lieux de diffusion et sur une période donnée. Il coordonne les efforts de différents programmateurs et promoteurs locaux. Il peut être producteur du spectacle et directement travailler avec les artistes ou bien représenter d'autres producteurs auprès des diffuseurs. Il administre une tournée, y compris les aspects logistiques, techniques et financiers. Il communique auprès de partenaires variés pour valoriser les projets qu'il présente et commercialise des représentations.

Quelle est la différence avec un manager ?
Un manager / gérant d’artiste est un partenaire de l’Artiste. Il planifie, organise, coordonne et contrôle le développement de carrière. Il est chargé de « traduire » des données artistiques en données commerciales et de trouver les bons relais. Il peut, par exemple, gérer les relations avec les tourneurs. Contrairement aux producteurs, il n'est pas l'employeur de l'artiste. En simplifiant, il gère l'entreprise de l'artiste.

Faut-il toujours un tourneur, même pour un groupe autoproduit ?
Un tourneur est un intermédiaire entre l'artiste ou le producteur et des exploitants de salles ou d'évènements. Un groupe peut avoir besoin d'un tourneur s'il ne dispose pas en interne de compétences, de contacts et de ressources appropriées. Sur des territoires ou réseaux qu'il connaît, avec du temps et de la motivation, le groupe peut s'organiser et autoproduire des tournées. Il devra aussi franchir des obstacles administratifs, respecter diverses obligations sociales ou encore donner des garanties juridiques. Rien d'insurmontable mais pas franchement exaltant pour un artiste. S'il s'agit d'une activité amateur, sans dimension financière, pour le simple plaisir de partir sur la route et de jouer, alors c'est un peu comme organiser des vacances. Par contre, pour développer un marché, atteindre un seuil de rentabilité et/ou dégager des bénéfices, il est souvent nécessaire de faire appel à des tiers.  

Où trouver un tourneur (annuaire) ?
Dans la plupart des cas, pour qu'un tourneur investisse du temps (et donc de l'argent) sur un groupe, il doit percevoir des opportunités de gains à plus ou moins longs termes, selon ses objectifs. Pour trouver un tourneur, il faut représenter quelque chose à ses yeux et sur le marché. Il faut être capable de remplir des salles et/ou de vraiment lui plaire. Le groupe cherche toujours un tourneur. Généralement, c'est le tourneur qui trouve le groupe. L'artiste doit attirer l'attention du tourneur et susciter un intérêt. Que propose-t-il ? Qu'est-il prêt à accorder au tourneur ? Le tourneur cherchera de la disponibilité, de la souplesse et de la réactivité. Après tout, il s'agit d'une relation de travail.
À défaut de remplir des salles et/ou de plaire énormément et/ou d'être repéré par un ami d'un ami d'un tourneur, les artistes peuvent, par exemple, identifier et joindre les acteurs qui travaillent pour des artistes similaires. Par contre, dans les annuaires, on ne trouve que des coordonnées.

Double Date With Death à la Casa Del Popolo (Montréal)