Travailler dans le secteur de la musique, c'est vraiment passionnant. Quel plaisir de se lever tôt et de veiller tard, tous les jours, pour écouter, découvrir et partager de la musique. Même si les obstacles à franchir sont nombreux, c'est un grand plaisir de gagner sa vie en faisant ce que l'on aime. Pour certains, il s'agit d'un privilège. En fait, toutes les personnes qui travaillent dans la musique ont fait un choix, des fois pas facile, d'autres fois sans trop se poser de questions.

Bien évidemment, ce n'est pas rose tous les jours. Comme partout, il y a des gens bien et d'autres qu'il faudrait mieux éviter. Comme partout, réussites et échecs se juxtaposent. Mais le bonheur d'entreprendre est souvent présent. Comme partout, il faut des compétences et des connaissances. Il faut aussi beaucoup d'énergie, de la spontanéité et même un peu d'inconscience pour développer des projets liés à la musique.

Rien de facile au début. Mais avec de l'entraînement, un bon rythme, quelques exercices et de la curiosité, on se familiarise par exemple avec les Droits d'Auteur et les Droits Voisins. De toute manière, si on veut construire quelque chose de durable, il faut s'investir pleinement. Alors autant le faire dans ce qu'on aime. Cela permet de mieux surmonter les difficultés.

Photo Edith Gaudy

Pour accélérer la compréhension du secteur, nous organisons régulièrement des travaux pratiques et des rencontres avec des acteurs passionnés. C'est la transmission des savoirs ! Depuis mi-septembre, les étudiants de l'IMM ont rencontré Corinne Bret (CNV), Philippe Chapelon (SNES), Malika Séguineau et Aline Renet (PRODISS) pour présenter l'économie et le marché du spectacle vivant ainsi que certains aspects réglementaires, Dominique Mouyeaux (CHRIS MUSIC), David Bossan (DISTRICT 6) et Halit Uman (HALIT MUSIC) ont expliqué plusieurs facettes de leurs activités, les éditions musicales, leurs expériences ou encore la vie quotidienne des indépendants, Cécile Niasse (BANLIEUES BLEUES) a exposé les moyens et les outils de communication d'un festival incontournable, Frank Redlich (ingénieur du son) et Francis Dufour (directeur technique) ont parlé de production, de son, de lumières, de la régie et ont donné quelques précieux conseils, Jean-Pierre Seck (ALLMADE) a abordé la gestion de carrière, Nathalie Paul (CONCERTLIVE) a donné des astuces pour mieux communiquer, Franck Edouard (SPEDIDAM) a parlé des droits voisins et notamment ceux des musiciens, Angélique Gounot (SACEM) a reçu les étudiants pour parler de Droit d'Auteur ainsi que des services musicaux. Bernard De Bosson a partagé son bonheur en relatant toutes ses décennies au service de la musique y compris la création de Warner en France et ses nombreux combats pour la profession, Thierry Chassagne (WARNER MUSIC) est également venu à la rencontre des étudiants de l'IMM pour présenter son parcours, la multinationale et plus particulièrement la filiale française qu'il dirige.

Les étudiants peuvent également en profiter pour construire ou développer leurs réseaux y compris pour trouver un stage en entreprise

Photo Edith Gaudy