Quelles sont les fonctions d'un éditeur ? Quels sont les usages de l'édition musicale ? Quel avenir pour le métier d'éditeur ? ...

À l'IMM, depuis toujours, nous attachons une grande importance à l'édition musicale.
Pour illustrer nos propos, lever le voile sur des pratiques souvent méconnues et échanger avec les étudiants sans manier la langue de bois, nous organisons des rencontres avec des éditeurs passionnés. Parmi eux, éternellement jeune et ouvert, Halit Uman, présente son histoire, plusieurs décennies à côté d'artistes, de pop stars, de grands producteurs, d'indépendants et de majors.
 
Grâce à Nesuhi Ertegün, il entre en 1982 chez WEA France, comme responsable «promo» du fameux label Atlantic. Deux ans après, il est engagé aux éditions Warner par Jean Davoust. En 1987, il prend la direction de Rondor Music, où il gèrera les catalogues de Supertramp, Bob Marley, Mark Knopfler, les Dogs ... En 2000, il crée Halit Music et gère l'immense catalogue TRO (The Richmond Organization) - Essex Music.

Un peu d'histoire !
Pour les non-initiés, «TRO» ne veut pas dire grand chose ... Alors voici quelques oeuvres dont la simple lecture du titre suffira pour faire chanter un refrain ou même un riff :

- « Fly me to the moon » de Bart Howard notamment enregistrée en 1964 par Frank Sinatra

- « I’ve been loving you too long (to stop now) » de Jerry Butler et Otis Redding, enregistrée par ce dernier mais aussi par les Rolling Stones, Percy Sledge, Ike & Tina Turner, Aretha Franklin, Etta James, The White Stripes ...

- « It’s only rock’n’roll (but I like it) » de Mick Jagger et Keith Richards en 1974

- « My generation » de Pete Townshend sur le premier album des Who (1965)

- « Without you » de Pete Ham et Tom Evans du groupe Badfinger qui deviendra un énorme hit avec la version de Mariah Carey en 1994

- « Get it on » de Marc Bolan en 1971 sur l'album Electric Warrior de T.Rex

Bref, on retrouve dans ce catalogue des trésors : Elvis Presley, Chuck Berry, Joe Zawinul, Thelonious Monk, Brad Mehldau, Moody Blues, Pink Floyd, Deep Purple, Procol Harum, David Bowie, Chris DeBurgh ... l'exceptionnelle collection « Folkways » avec notamment les oeuvres de Woody Guthrie, Pete Seeger, Leadbelly ...

Halit Uman aime aussi la chanson. Il travaille sur des œuvres de Jean-Pierre Lang, Patrick Lemaître, Pierre Delanoë, Jacques Demarny, Boris Bergman, Claude Lemesle ...

Quelques «Hits» font vivre un catalogue complet !

Pour tenter de découvrir ou dévoiler une formule magique, Halit Uman partage de nombreuses anecdotes avec les étudiants. Les plus réactifs peuvent ainsi imaginer une théorie du succès. Mais comme le rappelle Paul Bessone, pour qu'une mélodie soit adoptée, il faut aussi comprendre la conjoncture et se faire une idée de la société. De fait, on peut analyser et comprendre un succès. Par contre, il est rarement « reproductible » car le monde change. Finalement, pour qu'une chanson traverse les années, il faut qu'elle soit adoptée par de nombreux artistes. Un bel exemple avec « Old Joe Clark ».

Pour en savoir plus